En 2012



Au sujet de la veillée de Noël 2012
 
      La célébration de la veillée de Noël de cette année, le 24 décembre à 22h00, fut une cérémonie à la fois priante et musicale.
 
      En l'absence de notre aumônier, empéché, le père Roger Picat a dit la messe. La confrérie le remercie.
 
      Trois musiciens et trois chanteurs assurèrent avec  beaucoup de talent la partie musicale de la cérémonie :
> Mathilde, à la viole de gambe,
> Paul, à la clarinette,
> Antonin, à la guitare classique,
et :
> Delphine, soprano,
> Lydie, alto,
> et notre confrère Pierre Lamige, ténor.
 
      Après le ''Minuit chrétiens", joué par les musiciens, notre premier syndic, Jacques Duchaine, prononça quelques mots d'accueil et d'introduction. Puis l'enfant Jésus fut apporté en procession, du fond de la chapelle jusqu'à la crèche, par un enfant de l'assistance, Donatien.
 
      En ouverture de la messe retentit le cantique, entonné par tous les fidéles, ''Il est né le divin enfant'', puis, pour la communion, " Douce nuit".
 
      Enfin, toute l'assistance reprit en choeur, en chant de sortie, l'hymne traditionnelle : ''Les anges dans nos campagnes''.

      Pendant la messe, nous avons aussi eu le plaisir d'entendre un Noël anglais, "What child is this", joué, et ''Dans une étable obscure''.

       A la fin de l'office, après la bénédiction solennelle donnée par le père Picat, des applaudissements nourris remercièrent le célébrant ainsi que les chanteurs et les musiciens pour leur très belle prestation, qui avait si bien soutenu nos prières et la solennité de la célébration.
 
(mis en ligne le 25 décembre 2012)
 
 
Au sujet de la fête de Toussaint 2012
 
      Le mercredi 31 octobre, en début d'après-midi, un petit groupe de confrères se retrouvait au cimetière de Louyat pour un instant de recueillement sur la tombe de la confrérie : le dépôt de fleurs fut suivi d'une prière lue par Pierre Lamige. 

      Le lendemain, fête de la Toussaint, la messe a été célébrée dans notre chapelle à la mémoire de tous les défunts de la confrérie Saint-Aurélien.
 
(sujet mis en ligne le 31 octobre 2012)
 
 
Au sujet de la visite du père Boniface à la chapelle Saint-Aurélien
 
      La messe du dimanche 29 juillet 2012 a été marquée par un petit événement qui s'inscrivait à la fois dans le jumelage entre les diocèses de Ouahigouya et de Limoges et dans notre amitié avec une communauté de Ouahigouya : le père Boniface, prêtre de la paroisse du Christ-Roi à Ouahigouya, en séjour estival à Limoges, est venu célèbrer la messe dans notre chapelle.
 
   
  

    
      Avant la messe, dans la sacristie, les membres de la confrérie ont remis au père Boniface un dossier expliquant notre aide à la communauté de Ouahigouya, et nous lui avons montré des photos envoyées par nos frères burkinabés présentant leurs réalisations dues à notre soutien. Nous lui avons aussi remis le livret sur la chapelle publié par la confrérie, ainsi qu'une cocarde de la confrérie. Ce fut un moment d'échanges et d'émotion. 
 
      Puis, le père Boniface a célébré le Saint Sacrifice avec le père Bernard, notre aumônier. Il a eu des mots touchants pour dire à l'assistance ses sentiments à la découverte de notre action en faveur de son pays.
 
      Le deuxième syndic a lu une prière universelle, spécialement composée par ses soins pour la circonstance, en faveur du Burkina-Faso et de Ouahigouya.
 
      Cette célébration a concrétisé l'amitié entre la confrérie de Saint-Aurélien de Limoges et la paroisse du Christ-roi de la cathédrale de Ouahigouya.

 (sujet mis en ligne le 29 juillet 2012)
 
 
Au sujet d'une nouvelle publication sur la chapelle
 
  
    L'association Renaissance du Vieux Limoges a fait paraître en juin un bulletin de liaison spécial, n° 65, consacré exclusivement à notre chapelle.
 
      Un premier chapitre est consacré à l'histoire et l'architecture de la chapelle. Un deuxième étudie quelques éléments du décor : la "Vierge au rognon", les vitraux, etc. Un autre évoque les confréries présentes au XIXe siècle. Enfin, une trentaine de textes concernant la chapelle sont publiés.
 
      Ce bulletin de liaison est disponible auprès de l'association Renaissance du Vieux Limoges
au prix de 4.00 euros (plus frais de port : 1.00 euro pour la France. Vous pouvez aussi envoyer un mail à info@rvl87.com
 ). 
 
(mis en ligne le 30 juin 2012)
 
 
 
Un appel de nos amis burkinabés
 
 
     Nous avons reçu de nos amis de Ouahigouya un courrier qui a ému la confrérie. Nous en donnons ici les principaux passages :
 
      "
Comme il n'a pas bien plu la saison passée, les deux tiers de notre pays n'ont rien récolté. Nous sommes en crise alimentaire. Le sac de mil, qui coûtait 12.500 francs CFA, est monté à 22.000 francs, et la barrique d'eau aussi est monté de 600 francs, et il faut se lever tôt pour l'avoir. Tout est cher. Nous espérons qu'il va pleuvoir bientôt pour nous faciliter la situation de l'eau, au moins.
 
      De plus, comme nous n'avons pas pu faire le jardinage cette saison par manque d'eau, et si Dieu ne nous donne d'abondantes pluies, nous manquerons de quoi payer les graines de semence.
 
     Priez pour nous, afin
que Dieu nous donne une bonne saison, pas d'inondation, des pluies bien partagées".
 
    A la messe du dimanche 22 avril, pour commencer, la confrérie a adressé au Seigneur ses prières pour nos frères burkinabés.
 
(mis en ligne le 22 avril 2012)
 
   
Au sujet de la Semaine Sainte 2012
 
      La messe des Rameaux, qui ouvre la Semaine Sainte, fut précédée par une soirée pascale de méditation et de préparation à ce temps important de la vie chrétienne.
 
      Puis, la confrérie et les fidèles de notre petite chapelle ont fait mémoire des étapes de la Passion de Notre Seigneur par la messe du Jeudi Saint et la cérémonie du Vendredi Saint. Durant ces deux journées, un reposoir accueillant le Saint Sacrement était dressé dans la nef, pendant que, symboliquement, l'autel majeur et son tabernacle restaient dépouillés. 
 
        
                                  
 

(sujet mis en ligne le 6 avril 2012, modifié le 15 avril)
 
 
au sujet de la "messe des voeux" 2012
 
 
     C'est le dimanche 8 janvier que la confrérie de Saint-Aurélien a célébré cette année sa traditionnelle "messe des voeux''. Fidèles et confrères venus très nombreux emplissaient complétement notre petite chapelle. Le père Bernard Becker, franciscain, notre aumônier, a célébré l'office, autour de l'évangile des mages.
 
       La prière universelle, préparée par notre deuxième syndic, appela successivement la bénédiction de Dieu en 2012 sur la confrérie Saint-Aurélien et les fidèles de notre chapelle, sur la France et les Français durant une année importante, sur tous ceux qui souffrent dans leur corps ou dans leur âme et enfin sur nos amis de Ouahigouya.

      Après la bénédiction finale, tous se sont retrouvés dans la salle de réunion, à l'étage, pour partager la galette des rois et le champagne.
 
      Jacques Duchaine, notre premier syndic, a présenté ses voeux à tous les membres de la confrérie, en rappelant les grandes réalisations de 2011 et en évoquant les projets pour 2012.
 
(mis en ligne le 8 janvier 2012)
 

En 2012